• 92 - La Géolocalisation des Ovnis

     

    Catalogue des  Ovnis en Normandie

    1901 - 2021

    Extraits 92 du livre : Les Ovnis en Normandie - 1901 - 2021

     

     

    http://apocalypse-des-ovnis.eklablog.com/les-ovnis-en-normandie-1905-2021-le-livre-a207074048

     

    « Les Anciens Grecs ont révélé les Enjeux Fiduciaires de la Vie, des Résidents Terrestres Indigènes, des Visiteurs Extra-Stellaires Exogènes et des Intrus Endogènes de l’Autre Monde, dans la Rivalité Fratricide de Poséidon, de Zeus et de Hadès. »

     

    CHACUN SA CHIMÈRE

    Sous un grand ciel gris, dans une grande plaine poudreuse, sans chemins, sans gazon, sans un chardon, sans une ortie, je rencontrai plusieurs hommes qui marchaient courbés.

    Chacun d’eux portait sur son dos une énorme Chimère, aussi lourde qu’un sac de farine ou de charbon, ou le fourniment d’un fantassin romain.

    Mais la monstrueuse bête n’était pas un poids inerte ; au contraire, elle enveloppait et opprimait l’homme de ses muscles élastiques et puissants ; elle s’agrafait avec ses deux vastes griffes à la poitrine de sa monture ; et sa tête fabuleuse surmontait le front de l’homme, comme un de ces casques horribles par lesquels les anciens guerriers espéraient ajouter à la terreur de l’ennemi.

    Je questionnai l’un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu’il n’en savait rien, ni lui, ni les autres ; mais qu’évidemment ils allaient quelque part, puisqu’ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher.

    Chose curieuse à noter : aucun de ces voyageurs n’avait l’air irrité contre la bête féroce suspendue à son cou et collée à son dos ; on eût dit qu’il la considérait comme faisant partie de lui-même. Tous ces visages fatigués et sérieux ne témoignaient d’aucun désespoir ; sous la coupole spleenétique du ciel, les pieds plongés dans la poussière d’un sol aussi désolé que ce ciel, ils cheminaient avec la physionomie résignée de ceux qui sont condamnés à espérer toujours.

    Et le cortège passa à côté de moi et s’enfonça dans l’atmosphère de l’horizon, à l’endroit où la surface arrondie de la planète se dérobe à la curiosité du regard humain.

    Et pendant quelques instants je m’obstinai à vouloir comprendre ce mystère ; mais bientôt l’irrésistible Indifférence s’abattit sur moi, et j’en fus plus lourdement accablé qu’ils ne l’étaient eux-mêmes par leurs écrasantes Chimères.

    Charles Baudelaire, Petits poèmes en prose, 1869

     

    « Ces Acteurs Terriens tenant des Pouvoirs, des Puissances et des Dominations sont assujettis aux Invisibles Égrégoriels qui portent les mêmes noms de Pouvoirs, de Puissances et de Dominations.»
     
    [La Conjuration des Possédés - Bellator]
     

      

     

      

    Rots (14)

    date antérieure au 06/04/2017

    Nous étions à Rots, dans la Basse Normandie, dans un chemin de campagne avec 2-3 lampadaires sur le côté du chemin, tout autour il n'y avait que des plaines. J'étais avec un collègue, on était en train de chasser le lapin quand soudain, une grosse lumière apparut au-dessus de la plaine est partie tout doucement. Nous sommes montés dans la voiture et nous sommes partis en vitesse. Marc (Calvados - France)

    02 Témoins.

    Source : Grépi.

     

     

     

    Bayeux (14) - 06/12/2015

    de 02 h 10 à 02 h 40

     

    Nous étions sur la route en rentrant d’une soirée, il 02 h 10 du matin le 06 décembre 2015, je conduisais et mon copain était le passager. Il m’a fait observer de loin des boules lumineuses qui tournaient entre elles en cercle dans le ciel.

    Je lui ai dit que ce devait être les lumières d’une boîte de nuit. Nous n’avons pas quitté des yeux ces lumières et quand nous sommes arrivés à un rond point, nous avons constaté que ces lumières étaient en réalité au-dessus d’une usine (laiterie-agro-alimentaire - Saint - Martin - des Entrées).

    Nous avons pris la sortie, pour prendre la quatre voie (N 13) direction Cherbourg (50), à ce moment-là, les lumières nous ont suivis, puis rattrapés, pour se mettre devant la voiture, en se déplaçant sans arrêt du côté passager au côté conducteur.

    De peur j’ai ralenti, et cette chose aussi, on se sentait menacés, en danger, et j’étais en pleine panique, sachant que ma fille de 02 ans dormait à l’arrière de la voiture.

    Nous avons pris alors la sortie pour rentrer dans Bayeux, et ces lumières nous ont suivis.

    Tantôt, elles formaient un cercle et tantôt elles formaient un trapèze.

    Nous avons récupéré la N 13, un peu plus loin en direction de notre domicile.

    Ce fut la dernière fois que nous les avons vues.

    Nous avons vécu 30 minutes de peur et le sentiment d’être pourchassés.

    Nous essayons de trouver des témoignages de cette nuit sur Internet, mais rien, pourtant nous avons croisé 02 voitures, pendant l’observation de ce phénomène, et malheureusement trop paniqués nous n’avons pas pu le filmer. Lilabelya. 02 Témoins. Source : Ovni-France

     

    Mon conjoint et moi-même, nous avons vécu une expérience exceptionnelle, mais très traumatisante sur le moment. Nous rentrions à 02 h du matin d’une soirée (sobre), la nuit du 05 au 06 décembre 2015.

    Mon conjoint scrutait le ciel, comme à son habitude, et il vit au loin des lumières sphériques qui tournaient sur elles-mêmes en formant un grand cercle. Je lui dis que c’était sûrement la projection d’une boîte de nuit.

    Nous avons continué notre chemin sur les routes de campagne, et nous nous sommes rapprochés de Bayeux, avec toujours en vue ces lumières qui évoluaient dans le ciel ; Arrivés à un rond point, nous nous les avons vues au-dessus d’une usine, le cercle qu’elles formaient était aussi gros que cette usine. La peur a commencé à m’envahir, je craignais de passer à proximité d’elles au moment de regagner la 4 voies (Caen Cherbourg).

    Nous avons donc emprunté la voie expresse, et c’est à ce moment-là que tout a commencé.

    Ces lumières nous ont alors rattrapés pour se placer devant notre voiture et au-dessus pour tourbillonner et aller sans arrêt du conducteur au côté du passager. Nous n’avons croisé que deux voitures pendant l’observation de ce phénomène, mais dès que les phares de ces voitures se rapprochaient, le phénomène disparaissait pour réapparaitre après le passage de ces voitures. J’ai réduis ma vitesse de 110 km/h à 70 km/h pour m’arrêter, mais mon conjoint m’en a dissuadé (compte-tenu que ces lumières tourbillonnaient toujours au-dessus de notre voiture) et me persuada de rejoindre Bayeux à la première sortie.

    Lorsque nous avons pris la première sortie vers le centre de Bayeux, ces boules de lumières se situaient sur le côté gauche de notre voiture et se tenaient un peu plus loin, nous avions vraiment le sentiment d’être pourchassés par elles.

    Cependant nous avons dû reprendre la quatre voie, avec toujours ces boules de lumières nous accompagnant.

    J’ai foncé pied au plancher sans plus me retourner et seul mon conjoint a pu observer la suite.

    En prenant la sortie de la 4 voie, en direction de notre village, je l’ai questionné sur la présence de ces lumières, pour ma rassurer il me dit qu’elles ne nous poursuivaient plus.

    En fait, 10 minutes plus tard, arrivé à notre domicile, il m’avoua qu’il avait vu en réalité ces lumières arrêter leur mouvement de va et vient pour nous rattraper à la vitesse de l’éclair.

    Personnellement, j’ai vu en dernière fois ces lumières au-dessus d’un champ à environ 5 minutes de chez nous.

    Précisons que nous n’avons pas utilisé notre portable pour filmer ou photographier ces boules lumineuses craignant une éventuelle réaction indésirable de leur part. Malgré nos recherches sur le Net nous n’avons pu trouvé d’autres témoignages sur la manifestation de ce phénomène cette nuit-là. Lilabelya.

    02 Témoins.

    Source : Parlons-Ovni.

     

     

     

    Beaumont - Le - Roger (27)

    une nuit du mois d'août 1996/1997

    J'ai fait deux observations, la première date d'il y a 4 ou 5 ans (1996 ou 1997), au mois d'août, je regardais les étoiles à l'abri de la pollution lumineuse des villes, perdu dans un champ de blé moissonné de Normandie (près de Beaumont-le-Roger, dans l'Eure), j'étais allongé sur un ballot de paille à observer le ciel, à l'attente d'étoiles filantes (je n'avais pas de montre).

    A un moment une étoile (taille standard, couleur blanche et très lumineuse) se coupa en 2 (ou se dédoubla), puis les 2 parties se mirent à descendre en vrille (orientation plein ouest, direction vers le bas, à peu près 70° pour la hauteur de l'étoile d'origine par rapport au sol, 30 cm de longueur de bras pour la totalité du déplacement), puis les deux parties se sont immobilisées (durée plus ou moins 2 secondes) et ont disparu en un éclair, chacune de leur côté (par la suite j'ai pensé à la forme de l'ADN pour décrire la trajectoire en vrille). Le phénomène a eu une durée de plus ou moins 10 secondes (de mémoire), mais j'avais repéré l'étoile longtemps avant le phénomène, sûrement à cause de sa luminosité.

    Pendant la durée de l'immobilisation il y eut un silence qui m'a paru surnaturel.

    La 2ème observation date d'il y a 3 semaines (juillet 2001), près de Perpignan (AFPA de Rivesaltes), il était 15 h (à peu près) et en levant les yeux j'ai vu un truc qui ressemble à une soucoupe volante (genre comme les cookies des amateurs de SF).

    De couleur totalement noire, à un angle de 45° de hauteur par rapport à l'endroit d'où je me trouvais, sa taille était de 2 cm (à longueur de bras) sa trajectoire était plein nord et sa vitesse très lente (durée de l'observation plus ou moins 5 mn). Moi j'étais orienté vers l'est (à noter qu'il y a un aéroport pas très loin). Seb. Sébastien (Eure - France).

    01 Témoin.

    Source : Grépi.

     

     

    Bennecourt (78) - 08/03/1978 

    06 h 45

    A 06 h 45, le 08/03/1978 je me suis rendue à mon travail (usine de Bonnières) en empruntant le cv 6 qui relie Gommecourt à Bennecourt avec ma voiture Ami 6, je me trouvais à quelques centaines de mètres de l’entrée de Bennecourt, j’ai vu à travers les bois des lumières de diverses couleurs (rouges et bleues), provenant d’un champ situé à droite.

    Arrivée au niveau du champ, lieu-dit "Les Croins", j’ai vu, posé en son milieu, à environ 50 mètres de la route, un objet haut de 2 mètres et d’un diamètre de 5 mètres environ. Il était immobile et silencieux. Les lumières situées le long de sa base clignotaient. L’objet avait la forme d’un gros bol renversé, de couleur gris bleu métallisé, très brillant.

    Je me suis arrêtée et j’ai regardé l’objet pendant une minute environ. Ensuite, j’ai eu peur et je suis partie travailler. Le jour commençait à se lever.

    Lorsque je suis arrivée à l’usine, j’ai raconté à mes collègues ce j’avais vu. A midi, avec deux collègues, je suis revenue sur les lieux. Nous avons constaté à l’endroit où l’objet s’était posé, une empreinte circulaire du diamètre de l’engin. A cet endroit les ronces étaient écrasées et certaines arrachées. Des branches étaient couchées et par endroit l'écorce était enlevée.

    J’ai demandé que l’on prévienne la Gendarmerie ce qui n’a pas été fait à ce moment-là. Je me suis alors rendu plus tard sur les lieux avec la Gendarmerie mais il n’y avait plus de trace apparente, ayant été piétinée par de nombreuses personnes avant notre arrivée.

     01 Témoin.

    Source : P. V. G.

     

     

     

    Evreux (27) - Octobre 1974 

    21 h 30

    Apparitions des Ovnis : en noir les Clusters (les Foyers) - en rouge les Hot-Spots (les Points-Chauds)

     

    Deux personnes observent un losange lumineux rouge qui se déplace verticalement, prévenant les pompiers cinq d’entre eux observent une boule lumineuse jaune-blanche possédant une sorte de bras métallique sur la droite. L’ensemble a une dimension apparente d’une balle de ping-pong, effectuant07 des déplacements verticaux et horizontaux, puis disparait à l’horizon en direction de Paris.

    07 Témoins.

    Source : Les Mystères des Ovnis.

     

     

     

    Rapport COMETA - 1999

    Les OVNI et la défense : A quoi doit-on se préparer ?

     

     « Nous devons nous préparer à une Guerre des Mondes, nous opposant à des Puissances, des Pouvoirs, et des Dominations Inconnues qui maîtrisent des Armes de Hautes Technologies et des Forces Métaphysiques. »

    [Guillaume Chevallier - 2021]

     

    Ces Intrus (Ovnis) se manifestent dans notre environnement sous deux formes distinctes, les Objets Volants Non-Identifiés et les Organismes Volants Non-Identifiables.

     

    Nous les étudions depuis de nombreuses années (1960/1970) au travers des témoignages et nous les observons à partir de nos Vigies de Terrain et nos Postes de Surveillance Automatisée, en Normandie.

    Aussi, avons-nous choisi de tirer la sonnette d’alarme en publiant les résultats de nos analyses, à travers les entretiens francs et directs avec nos partenaires et en partageant publiquement nos travaux d’archives, statistiques, cartographiques, témoignages, enquêtes etc. notamment avec Normandie - France - Ovnis.

     

     Malheureusement, nous ne sommes pas les premiers à déclarer notre impuissance confrontés à ces formes de Vie Endo-Exogène, ignorée par la plupart, mais déjà reconnue pathogène, sinon hostile, à l’humanité, par des chercheurs de vérité qui nous ont ouvert cette voie, tout au long de l'histoire, et jusqu'à notre époque moderne, avec Charles Fort, John Keel, et George Hunt-Williamson, etc.

     

     Les faits sont là & heureusement !

     

     

    Les Sites les plus Ovnigènes en Normandie

     

     

    « L'Alien-Logie (Extraterrestre-Logie ou Thèse Exogène conventionnelle) est utilisée pour camoufler et dissimuler l’ingérence sur Terre des Intrus Métamorphes (Indigènes & Exo-Endogènes) tandis que l’Ufologie (Ovni-Logie) la montre et la révèle. »

    [Guillaume Chevallier]

     

    Les Clusters et les Hot-Spots des Ufos en Normandie+

     

     Mise à jour des cartes juillet 2021

     

    (à suivre)

     

    Vous désirez nous aider à compléter notre Catalogue Ufologique ?

    Adressez-nous le signalement de Faits Ovnis ou les Bases de Données des Témoignages Ufologiques & Para-Ufologiques passés (empruntées aux archives ufologiques ou à celles de la presse locale, etc.), présents et à venir, concernant les cinq départements Normands :

    Calvados (14), Eure (27), Manche (50), Orne (61) et Seine-Maritime (76)

    à l'adresse suivante :

    ufo.genpi@gmail.com

    D'avance Merci !

     

     

    « Quand on Partage on Aime, et lorsque l'on Aime on Partage ! »

    [Guillaume Chevallier]

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :