• L'Apocalypse des Ovnis : Livre III - Chapitre XLV : La Fasce Cachée du Blason

     

    La Fasce Cachée du Blason

    Par Bellator

     

     

    «  Cauchemars entrevus dans le sommeil sans bornes, sirènes aux seins nus, mélusines, licornes. »

    [La Légende des Siècles -Victor Hugo - 1859]

     

    La Chimère !

     

    « Les légendes sont vraies, plus vraies que l'histoire. »

    [La clef des choses cachées de Maurice Magre - 1935]

     

    De Drôles d’Oiseaux

    Hic Sunt Draco ! 

     

    Selon les Modernes les Chimères des Mythes & des Légendes, depuis l’Antiquité, en passant par les Bestiaires & les Armoriaux du Moyen-Âge, Le Devisement du monde, ou  Livre des merveilles, ou Livre de Marco Polo (1298), et jusqu’à l’Histoire Naturelle, générale et particulière de Buffon, 1749, seraient uniquement le produit de l’obscurantisme, ignorant et superstitieux des Anciens qui « s’amusaient » habillement à mélanger les observations naturalistes de animaux réels (ou supposés tels) avec des « fables » moralisantes ou symboliques, les concernant.

     

    La Naissance des Légendes

     

     Et si c’était l’inverse ?

    A savoir : les Modernes qui feraient montre en cette Matière d’une vision obscure et d’un esprit étriqué !

    Et si la facétie chimérique de nos Anciens fut, en réalité, volontaire, de manière à frapper les esprits, avec des récits extraordinaires et des êtres fabuleux, pour pérenniser la transmission orale, puis imagée & écrite, de leurs Connaissances des Créatures Endogènes & Exogènes ?

    De même, pour les Créatures Fabuleuses des blasons, qui apparaitraient non-plus comme des Figures Surnaturelles Chimériques, mais plutôt comme des Figures au Naturel de Chimères Authentiques, de manière à combler, notre abime d'ignorance, ou d'amnésie, séparant notre Monde des Autres Mondes, ce qui somme-toute, est la fonction première du Symbolisme.

     

    Griffon (Femelle Inaptère)

    Nos Compagnons de Route 

     Varius Sed Unus

    Divers Mais Uni

     De sable, au cyclamor câblé sur lequel sont passants, à l’intérieur, trois lièvres réunis en abîme par les oreilles, chacun ayant une oreille en commun avec le précédent et le suivant, les trois oreilles formant un triangle renversé, le tout d’or.

     

     

    Certaines de ces Chimères nous sont familières, comme le Dragon dont nous avons emprunté le Cerveau Reptilien, hérité d'une Hybridation Physique Antédiluvienne, le Cheval Ailé Pégase dont la Cavale nous transporte à la Rencontre des Esprits Éthérés peuplant l'Océan des Univers Extérieurs, ou comme la Sirène dont le chant hypnotique nous entraîne, dans les profondeurs abyssales, des Mers des Mondes Intérieurs.

     

    « Bien avant que les occupants des ovnis ne surgissent dans notre univers conceptuels, ces créatures étaient connues sous d'autres noms. On les appelait incubes et succubes, démons mâles et femelles qui avaient des rapports sexuels avec les humains. »

     [Unmasking the Enemy - N. S. Pacheco & T. Blamm - 1993]

     

     

    Nos Hôtes

     Reptiliens

     

    «  Je sentais ma raison se déliter peu à peu pour laisser la place à cette présence mystérieuse qui voulait m'habiter ! »

    [Lettre d'un Fou victime du Horla (oxymore : Hors Là ! ) le "Hors la Loi" ou (The Northman) « Horsain » (l'étranger ou l'Alien) d'après les nouvelles fantastiques de Guy de Maupassant parues en 1886 et 1887.]

    [Cf. Wilkipedia et www.lehorlademaupassant.fr/resume-le-horla-de-guy-de-maupassant/]

     

    Nos Autres Visiteurs sont, aussi, nos Hôtes.

    Une Aigle Bicéphale

     

    Ceux que les Grimoires Médiévaux décrivent, abondamment, et classifient allégoriquement dans le Monde des Vers, la Grande Famille des Parasites,  larves, vermine, mollusques, insectes,  lézards, rats et  petits rongeurs. (cf. Bestiaires du Moyen-Âge, Michel Pastoureau, Seuil, octobre 2011), les Gnomes issus des Enfers de Dante Alighieri ou des Peintures de Jérôme Bosch, n'ont effectivement pas disparu et envahissent toujours notre Monde, sous ces mêmes apparences non-humaines.

     

     

     

    [cf. La Prophétie des Ombres, de John A. Keel, ou OVNIS et phénomènes étranges dans un ranch de l’Utah, Alain Moreau, la « Chasse au Skinwalker », La Science confrontée à l’inexpliqué, de Colm A. Kelleher et Georges Knapp, ou Gildas Bourdais www.ovni.ch. LES MOMIES NON-HUMAINES DE NAZCA - Thierry Jamin - 2020].

     

    « Les divers insectes carnivores, sont des animaux formidables, ils étaient peut-être ces dragons ailés dont on retrouve les anatomies : ces hydres, griffons et autres se trouveraient aujourd'hui à l'état d'insectes. »

    [Mémoires d'Outre-Tombe  - François-René de Chateaubriand - 1841]

     

     

     

    Fée-Cygne

     

     

    Le Chant du Cygne

     

    « L'ombre est noire toujours même tombant des cygnes. »

    [La Fin de Satan - Victor Hugo - 1886]

     

     

    « Vous qui entrez ici, laissez toute espérance ! »

    [Sentence qui marque l’entrée des Neuf Cercles des Enfers, dans La Divine Comédie, 1307-1321, du Poète Dante Allighieri]

     

     

    Qui va jouer

     

    Qui va nous faire danser

     

    Qui va mener le bal

     

    Les braillards, les taiseux

     

    Les paillards, les peureux 

     

    Les mange misères

     

    Les tire galères 

     

    Les pousse chimères

     

    Fantassins en déroute

     

    Entrez donc dans la danse

     

    Et que le bal commence

     

     

    [Dernier Bal - Pierre Bachelet - 1988]

     

     

     

     

    « L'Apocalypse des OVNIS : Livre III - Chapitre XLIV : Le Saint Graal des ÉtoilesL'Apocalypse des Ovnis : Livre III - Chapitre XLVII : L'Autre Nom de l'Ufologie »