• Les Colonisateurs E. T. de la Terre (extrait 13)

     

     

     
    Polymorphe par Daniel Nemes 
     

     
    Une des nombreuses images réalisées par Daniel Nemes avec son appareil photographique appelé L' Hexagone.
     

    « Je suis un scientifique et inventeur espagnol, en 2013 j'ai découvert la technologie Energivision qui nous permet de capturer des êtres d'origine inconnue (autres plans). »

    [Daniel Nemes -  Les Visiteurs Multidimensionnels]

    https://www.google.com/search?source=univ&tbm=isch&q=daniel+nemes&client=firefox-b-d&sa=X&ved=2ahUKEwjm5e70k7frAhVl8uAKHRAJAmcQsAR6BAgOEAE&biw=1704&bih=966

     

     

    « Ils marchent parmi nous ! Le plan extraterrestre pour contrôler l'humanité. »

     [Pr. David Michael Jacobs - 2017]

     

    « Les abductés et les contactés par les endo-exogènes polymorphes sont les mieux placés pour en témoigner et, objectivement, les moins qualifiés pour en parler. »

     [Guillaume Chevallier - 2020]

     

     

    La Colonisation de la Terre par les E. T.

    Bellator

    Guillaume Chevallier

     

     Les ufologues de la génération internet, confrontés aux innombrables abductions modernes rapportées et attribués aux occupants des ovnis, répondent d'une manière plus au moins évasive, et quelque peu gênée, pour essayer de les justifier d'une manière méliorative auprès des personnes qui en sont les victimes, souvent, forcées et involontaires (les enlèvements ou les kidnappings ufologiques sont estimés à environ 1.000.000, sur toute la planète).

     

    Certains n'hésitent d'ailleurs pas à les légitimer, en prétextant des accords secrets, passés entre des aliens et des états terriens, sur un projet  d'amélioration  mutuelle des deux espèces, extraterrestre et humaine, au nom de l’eugénisme (sélection des individus des population en se basant sur leur patrimoines génétiques, pour les améliorer).

     

    Cette acception fataliste d'un tel projet machiavélique, froid, calculateur et inhumain du grand remplacement, qui est celle de l'idéologie dominante de l'époque des colonies et des comptoirs, lorsque les différents empires maritimes et terrestres se sont partagés notre monde, soutient l'existence de compagnies fiduciaires concurrentielles aliens, dont profiterait l'humanité, tout compte-fait, au même titre que les peuples colonisés à l'ère des grandes compagnies  colonialistes.

     

    Ainsi, nous ressert-on, ici, l'argument hypocrite des explorateurs-prédateurs, d'une colonisation de protectorat, précédant une colonisation d’exploitation, avant une colonisation de peuplement, prélude à un choc de civilisation, avec l'émergence du pseudo-homme amélioré du transhumanisme, pour l'accomplissement définitif du plan d'exploitation écolo-biocybernétique de la terre par les aliens.

     

    Étonnamment, ce Changement de Civilisation, qui se réalise, sous nos yeux, en ce premier quart du 21è siècle, sous le faux prétexte mélioratif de la transition écolo-digitale, a été annoncé par La Société du Nouveau Monde, avec le Stonehenge Américain, érigé le 22 mars 1980, en Géorgie, qui souhaite maintenir la population mondiale en dessous de 500 millions pour une meilleure exploitation planifiée de la terre.

     

    Extrait de la Plaque sur le Sol de Georgia Guidestones - (Wikipédia)

     

    (1) Maintenez l'humanité en dessous de 500 millions d'individus en perpétuel équilibre avec la nature.

    (2) Guidez la reproduction intelligemment en améliorant la forme physique et la diversité.

    (3) Unissez l'humanité avec une nouvelle langue mondiale.

    (4) Traitez de la passion, de la foi, de la tradition et de toutes les autres choses avec modération.

    (5) Protégez les personnes et les nations avec des lois et des tribunaux équitables.

    (6) Laissez toutes les nations régler leurs problèmes externes et internes devant un tribunal mondial.

    (7) Évitez les lois et les fonctionnaires inutiles.

    (8) Équilibrez les droits personnels et les devoirs sociaux.

    (9) Faites primer la vérité, la beauté, l’amour en recherchant l’harmonie avec l’infini.

    (10) Ne soyez pas un cancer sur la terre, laissez une place à la nature.

     

     

     

     

    La Théorie du Grand Remplacement

     

     Ces prescriptions sont bien celles majoritairement colportées, par l'ufologie-médiée-numérisée, principale caisse de résonance des délires relégués par les pseudo-contactés-abductés, contrôlés et leurrés par des créatures métamorphes endo-exogènes qui leur proposent d'accéder au choix au statut, de suprême-sorcier (aux états de conscience-altérée par la drogue), à la Carlos Castaneda, de super-héro hollywoodien aux pouvoirs extraordinaires, d'homme-oiseau du type phœnix électromagnétique de Nicolas Tesla, ou en renonçant à la vie physique naturelle, pour une vie métaphysique supranaturelle, dans une implosion d'énergie pour renaître à l'état galactique éthéré atlante, à la Peter Knight.

     

     

    Ces pseudo-méta-humains, parodient tous le modèle de l'homme-électro-magnétique prétendument universel et cosmique, issu de la doctrine des mages-chamaniques, pour lesquels la magnéto-électricité est la quintessence de la puissance, de ces créatures métaphysiques, qui ambitionnent de remplacer l'homo-sapiens sur terre.

     

     

     

    « C’est comme les hommes avec les fourmis. À un endroit, les fourmis installent leurs cités et leurs galeries ; elles y vivent, elles font des guerres et des révolutions, jusqu’au moment où les hommes les trouvent sur leur chemin, et ils en débarrassent le passage. C’est ce qui se produit maintenant - nous ne sommes que des fourmis. »

     [The War of the Worlds - H.G. Wells - 1898]

     

    « Si l'humanité veut avoir un avenir à long terme, il faut que son horizon dépasse celui de la planète terre. »

     [Stephen William Hawking]

     

    Quand on aura marché les yeux au ciel. Pour un jour buter sur le réel. Oubliant la terre sous nos pieds. Pour un nuage qui passait. Quand on aura peur des orages. De ces brûlants sarcophages. Craignant l’ombre quand vient le soir. Vivant d’illusoire. Qui sait. Mais qui peut savoir. Combien d’étés d’enfer. Nous restent à vivre avant l’exode. On a pillé, vidé les mers et trafiqué les codes. On a ignoré l’alarme. Les signes annoncés. On a perdu, notre âme. Il ne reste plus qu'à tout abandonner. Que restera t-il ? Une vie de pierre. Après tant de vies heureuses sur la terre. Autant de vies brisées. Et il faut s’en aller. Des vents mortels brulant nos hémisphères. Il est grand temps, pour nous de changer d’air. D’émigrer vers Jupiter. Partir comme les hirondelles. Ils étaient tous devenus fous. Voilà ce que l’on dira de nous. Ils écriront sur nos stèles : Votre demeure était belle. Et on a roulé au bas de la pente. Rien a freiné notre descente. On va périr comme les éphémères. On doit choisir le ciel ou la terre. Que restera t-il ? Une vie de pierre. Après tant de vies heureuses sur la terre. Autant de vies brisées. Et il faut s’en aller. L’échelle se balance. Il faut la saisir. L’espace tend ses cordes. L’espace nous attire. S’en aller. Oui il faut s’en aller.

     [Stephen - Nolwen Leroy - Gemme - 2017]

     

    « La Compagnie des Rois Mages (extrait 12)Les Manifestations Surnaturelles en Normandie (01) »