• Planche 14 : Les Apparitions des Ovnis et les Manifestations des Surnaturels

     

    Phoenix

     

     

     

    « Les âmes vagabondes ou les intrus ce sont des extraterrestres nuisibles capables de s’infiltrer dans « l’intelligence » de certains individus malléables qui ne présentent qu’une faible résistance psychologique, et qu’ils contrôlent alors, complètement, le temps de mettre en œuvre leur mission de sape et de ruine. Ce sont les parasites, les pirates de la création, qui ont des vues sur notre planète. »

    [Les gîtes secrets du lion, George Hunt-Williamson, 1958] 

     

    « A juste titre, les Anciens se méfiaient des manifestations divines ... qu'elles soient ufologiques, angéliques, ou autres. D'où tant de drames et d'incompréhensions. Alors qu'il suffirait, pour s'éviter bien des ennuis d'avoir toujours à l'esprit le fameux précepte de l'écrivain et ufologue Jimmy Guieu, valable également en d'autres circonstances : Si vous voyez un Ovni, foutez le camp !  »

    [Fabrice Kircher & Dominique Becker,  Extraterrestres, Les ovnis, énigme d'hier et d'aujourd'hui ? - 2016]

     

    « La présence des ovnis étant prouvée, et, l'ingérence des créatures polymorphes endo-exogènes enfin reconnue, il nous reste maintenant à démontrer l'existence des visiteurs extraterrestres. »

    [Guillaume Chevallier]

        

    «  Le Pouvoir Politique est assujetti à l'Autorité Religieuse qui est inféodée à la Puissance Occulte. »

    [Le Tricéphale - Bellator]

     

    Le Tricéphale 

     

     

    « Les politiques sont les métayers et les religieux les fermiers généraux de nos colonisateurs célestes. »

    [Les Têtes de l'Hydre - Guillaume Chevallier]

     

     

    Les Surnaturels 

     Par Bellator

     

     Tout au long de notre histoire collective et de notre vie individuelle, de mystérieux compagnons de route nous accompagnent, sans relâche, ce sont des êtres surnaturels dont l'existence est continuellement signalée par tous les peuples, et à toutes les époques.

    Certains en ont fait des dieux, des anges, des esprits de la nature, des émanations animistes, des visiteurs des étoiles et d'autres des chimères, des génies, des revenants, des diables ou des démons.

    Qu'elles soient endogènes, indigènes ou exogènes ces entités vivantes, de nature égrégorielle, éthérée ou incarnée, ont toutes des facultés extraordinaires ou des pouvoirs fabuleux, dans la sphère physique et dans la sphère métaphysique.

    Elles nous visitent dans nos rêves et se manifestent dans notre réalité quotidienne, sous les formes les plus diverses et adaptées à nos croyances ou à notre culture générale.

    Dans les différentes sphères de l'animé et de l'inanimé, elles réalisent des performances fantastiques, prodigieuses, merveilleuses ou miraculeuses, en manipulant les atomes, en jouant sur la dynamique des fluides, et en variant le débit des champs vibratoires.

    Rien ne leur paraît impossible à nos yeux éberlués et à nos esprits fascinés.

    Dans le meilleur des cas, ces surnaturelles communiquent avec nous sous le motif d'établir une relation particulière d'intérêts mutuels, et abusent, le plus souvent, les personnes en souffrance, affaiblies, ou dont le système immunitaire psycho/physique est défaillant.

    Ce marché contractuel à conflit d'intérêt se révèle toujours un marché de dupes, parfois ponctuel pour les surnaturels, et, à terme régulièrement parasitaire pour les créatures naturelles biologiques plantes, animaux et humains.

    Ces prédateurs supranaturels métamorphes tissent en mode symbiotique la toile de leur système de contrôle, afin d'assurer leur propre survie en exploitant nos ressources vitales.

    Les anciens les identifiaient aux esprits de l'autre monde, et, les modernes en font des entités extraterrestres des autres mondes.

     

     

    Le Transformisme Endogène-Exogène

    Guillaume Chevallier

     

     Les contacts, les rencontres rapprochées et les communications avec les représentants de l'autre monde ont impacté notre histoire, en se différenciant formellement et afin de diriger la doxa culturelle dominante.

    Au cours des périodes préhistoriques et antiques, ce fut les croyances religieuses aux dieux, puis le temps des terreurs superstitieuses de la magie des sorciers et des sorcières, époque de l'anti-démonologie, qui a connu son paroxysme hystérique, avec la Réforme, au XVIIe siècle, à laquelle a succédé l'illusionnisme de l'ésotérisme kabbalistique et le culte de l'occultisme hermétique, propre à la Renaissance, allumant les lueurs crépusculaires de la Révolution, dont le magnétisme, le spiritisme, le magico-chamanisme du New-Age/Para-Science, et, pour finir, l'extratologie-éthérée ufologique, sont les ultimes reflets aveuglants et illusionnistes.

    Au delà de ces apparences, et avant de se dissimuler sous les formes fictives des petits diablotins-lutins des petits gris, des Men-In-Black, et autres créatures hybridés des rencontres rapprochées ovnis modernes, les représentants Métamorphes de l'autre monde, ont manifestement pris un malin-plaisir à adopter les panoplies, aussi variées que trompeuses, des créatures soi-disant divines, angéliques et démoniaques.

    L'analyse structurelle, la corrélation formelle et l'étude statistique des phénomènes de hantise, de possession démoniaque, ou d'apparition diabolique, ou même faussement mariale, le démontrent abondamment.

    En effet, les occurrences manifestées, les emprises psychologiques et physiques, sont structurellement identiques, et les parallèles sont d'une évidence indiscutable chez les témoins/expérienceurs, les abductions-visites en chambre/rapts et visites nocturnes démoniaques, les paralysies temporaires/immobilisations mystérieuses, les communications télépathiques/voix intérieures, les implants, marques/épines-aiguilles cicatrices, les lieux ovnigènes/lieux hantés, les apparitions lumineuses ovnis/manifestations lumineuses diaboliques, les portails multidimensionnels/voyages hors du temps présent, les transports géographiques/déplacements surnaturels, les rapports sexuels des RR6 classe B/ rapports charnels avec les succubes et les incubes, les hybridations alien-humain/enfants du diable, les extraterrestres polymorphes/créatures métamorphes démoniaques, les crop-circles/cercles des fées, les traces et objets matériels/empreintes et apports surnaturels, les mutilations de bétail/sacrifices mutilations d'animaux, etc. comme l'illustrent suffisamment les descriptifs et la cartographie des apparitions ufologiques et des manifestations surnaturelles en Normandie (plus de 50 % des sites ovnigènes sont géolocalisés sur les clusters des phénomènes surnaturels).

     

    Les Manifestations Surnaturelles en Normandie (extraits)

     

     

    Les Apparitions des Ovnis et les Apparitions des Surnaturels en Normandie

    Les Ovnis et les Surnaturels

     

     

    Mise à jour de la carte le 17/01/2022 

     

     

    181 - Géolocalisation des Sabbats / Point-Chaud Surnaturel + Point-Chaud Ufologique 04

     

    Aux environs de Vassy (14), le village de Jean-le-Blanc (14), Beaumont-le-Roger (27), le mont Bonnet Vire (14), les rochers de Clécy (14), la butte Brimbal entre Sourdeval (50) et Tinchebray (61), la mare de Bouillon (50), dans la forêt de Néhou (50), à Méautis (50), aux bois d'Etenclin (50), aux bois de Lithaire (50), forêt de Barnavast (50), dans la contrée du Theil (50), dans la contrée de Saussemesnil (50), le mont Margantin (61), Gaillefontaine (76), à Bully-la-Fosse (76), à Aliermont (76), au Mesnil-Esnard (76), à Londinière (76), à Fréauville (76), à Pont-Angot (61), sur la Dives vers Vicques (27), à Louviers (27), à Gisors (27), à Tosny (27), à Saint-André et Saint-Georges-de-Bohon (50), le mont Etenclin près de la Haye-du-Puits (50), Montchauvet (14)

    Sources : Le Tenneur René - Magie Sorcellerie et fantastique en Normandie -1979.

     

     

    182 - Pontorson (50) - L'Aigle et les Aiglons

     

     

    Le 25 juillet 1622, on vit une apparition fantastique près de Pontorson, sur une petite colline dominant le Couesnon.

    Un oiseau prodigieux surpassant en grandeur tous les aigles de la nature, fut aperçu, et ceux qui osèrent approcher d'assez près l'entendirent gémir d'une façon effroyable.

    Il commença à becqueter son estomac avec une si grande violence qu'il en sortit une grande quantité de sang.

    D'une voix qu'on entendit à plus de deus lieues (8,9 km environ) à la ronde, il dit qu'il était atteint de sept maladies. Deux aiglons apparurent alors lui apportant l'un un glaive sur lequel était écrit, les obstinés seront vaincus, l'autre un bouclier où on lisait, mes armes vaincront les rebelles.

    L'aigle cria, les nouveaux venus prendront fin avant que le soleil se couche !, et il se jeta sur les aiglons.

    Et l'on vit un grand feu qui les réduisit en cendres. Devant la foule qui le contemplait l'aigle cria : Ce n'est pas moi qu'il faut admirer, mais considérez vos âmes ! Puis, après plusieurs battement d'aile, il prit son envol et disparut.

    Sources : Lenglet-Dufresnoy, Extrait du Recueil de dissertations sur les apparitions.

     

     

    183 - Valcanville (50) - Les Viages

     

     

    A l'exemple de Saint-Mathurin qui guérit la princesse romaine Théodore, fille de l'empereur Maximien, qui était possédée du démon, Saint-Firmin est l'objet de viages à Valcanville, siège d'une commanderie du Temple, pour calmer les énervements diaboliques, raison pour laquelle on l'appelle Saint Frémi.

    Source : Dr. Jean Fournée, Parlers et traditions populaires de Normandie, 1978.

     

     

    184 - Notre-d 'Estrées-Marie-Corbon (14) - Les Nécromanciens / Point-Chaud Surnaturel + Point-Chaud Ufologique 02

     

     

     

     

    Samedi matin, 6 décembre 1982, Roger, retraité de 70 ans de Victot-Pontfol, est debout de bonne heure. Son petit-déjeuner pris, Roger sort la Simca 1100 du garage, charge la voiture avec de la ferraille et part à la décharge à Dozulé.

     

     

    Arrivé à proximité, Roger est attiré par une odeur de brûlé. À une cinquantaine de mètres, le corps d’un homme, tout du moins ce qu’il en reste, est en train de se consumer. Roger part chercher le maire.

     

    La scène est insoutenable. Le corps est coupé en deux. La tête a été séparée du tronc. Le corps est très abîmé par le feu. Les viscères ont été retirés et mises dans un sac en plastique. Il manque la jambe gauche. La mort remonte à quelques jours, peut-être deux semaines.

     

    Les gendarmes ratissent la décharge et trouvent un indice intéressant. Une photo où plusieurs personnes lèvent leur verre. La silhouette de l’un des convives a été découpée. Bizarre, bizarre.

     

    En montrant la photo, les gendarmes identifient Julien, un gars d’une trentaine d’années. En se rendant dans sa cave, les enquêteurs découvrent des statuettes de plâtre et des cierges à moitié consumés. Une brebis égorgée pend à une poutre.

     

    Un peu plus loin, six petits cercueils. L’enquête est résolue : la fille de Julien, âgée de 5 ans, était malade. Pensant qu’elle était envoûtée par des proches, il a déterré un cadavre et tué une brebis pour confectionner les cercueils à l’intention des six jeteurs de sort présumés. Les protagonistes de l’histoire ont été jugés pour violation de sépulture.

     

    [Notes : Investigation en cours au Carrefour-Saint-Jean (14) Ufo-Génpi : Phénomène lumineux autour du soleil apparenté à ceux de Tilly-sur-Seulles (14) observé au XXe siècle.

    Mr. Gibert R., 63 ans, signalé disparu le vendredi 16 février 2018 a été retrouvé mort le samedi 17 février dans un fossé à 300 m de son domicile le manoir de l'Épinay (14). Source : Le Pays-d 'Auge, du 17/02/2018] 

     

    Source : Frédéric Leterreux, Crimes en Normandiede Frédéric Leterreux, illustrations de Jérôme Eho, 2018.

     

     

     

    185 - Vasteville (50) - Les Empreintes du Diable

     

     

     Vers 1800, on procédait, dans l'église de Vasteville à l'exorcisme d'une jeune possédée ; selon le rite, le prêtre commanda au Diable de se retirer, celui-ci refusa, n'acceptant d'obéir qu'à un homme à la vie irréprochable. 

     

    On appela un autre prêtre qui, bizarrement, se récusa. Un vieux curé se décida et dit la formule. Je ne t'obéirais pas, dit le Diable, tu n'es pas irréprochable.

     

    On fit venir d'autres ecclésiastiques, en vain. On pensa soudain à un tout jeune prêtre, resté sans emploi à cause de son humble origine.

     

    On réussit à le décider, et, timidement, il vint prononcer les mots rituels. On vit alors la jeune possédée s'agiter, comme une proie à de vives souffrances, et le démon confessa, par sa bouche, qu'il était forcé d'obéir. Il jeta à terre la jeune fille et s'enfuit avec un grand cri ; en s'échappant il s'agrippa au linteau de la porte et on montra longtemps l'empreinte des cinq doigts diaboliques sur le granit enfumé qui bordait une porte maintenant condamnée.

     

    Source : Jean Fleury, Littérature orale de la Basse-Normandie.

     

     

     

    186 - Rocheville (50) - L'Homme sans tête

     

     

    XIXe siècle :  Dans la région de Rocheville, on voyait des apparitions fantastiques, les varous couraient la campagne ; on aperçut même l'Homme sans tête à un carrefour.

     

    Le sorcier Jean Helley, habitant La Hubannière près de la Grosse Roche de Rocheville (dolmen de la Roche aux Fées, allée couverte de la Petite Roche), ayant un grimoire, guérissait bêtes et gens, mais aussi jetait des sorts et on le craignait.

     

     

     

    Sources : Aristide Frémine, Légende de Normandie, 1863, Charles Frémine, La Chanson du Pays, 1893.

     

     

     

     

    187 - Dieppe (76) - Disparu /Réapparu / Point-Chaud Surnaturel + Point-Chaud Ufologique 

     

     

     

    Gilbert C., 70 ans, hospitalisé à l'hôpital de Dieppe qui avait disparu de sa chambre, le 16 septembre 2013, après 17 h 15, a été retrouvé sans vie, dans les toilettes du deuxième étage, 10 jours après, le 26 septembre 2013.

     

    Sources : L'informateur, du 27/09/2013.

     

     

     

    188 - Gandelain (61) - Maléfice Inexplicable 

     

     

     

    Au début du XIXe siècle, à Gandelain, on voulut murer une fenêtre donnant sur le cimetière. Par un maléfice inexplicable, il ne fut jamais possible d'y parvenir, malgré les nombreuses tentatives d'excellents maçons employant le meilleur mortier.

     

    Sources : A. Marquez, Le Bouais Jan, 1899.

     

     

     

     

    189 - Potigny (14) - L'Ensorcelée / Point-Chaud Surnaturel + Point-Chaud Ufologique 

     

     

     

    En 1825, une femme de Potigny, vint trouver l'historien de Falaise, Frédéric Galeron, pour se faire débarrasser d'un sort qu'un berger lui avait jeté.

     

    Celui-ci envoyait le mal sur les bêtes et sur les gens, car il avait des livres qui le mettaient en rapport avec le diable.

     

    La femme ajoutait que tous ses animaux dépérissaient, que ses poulets mouraient en deux jours. Sa fille, âgée de 15 ans, était aussi victime de ce sorcier ; elle avait des nausées et on l'avait conduite chez un médecin de Bayeux (14) qui l'avait guérie après avoir reconnu qu'on l'avait, en effet, ensorcelée.

     

     Sources : G. Lesage, A travers le passé du Calvados.

     

     

     

    190 - Dieppe (76) - Les Sibylles / Point-Chaud Surnaturel + Point-Chaud Ufologique 

     

     

    Dans toute la région de Dieppe, une tradition, pour protéger les enfants des sortilèges, était encore suivie en 1874. On apportait les nouveau-nés à la porte dite des Sibylles, qui était en forme de porche, et où les Sibylles étaient représentées dans des niches, auxquelles les enfants étaient présentés, pour y être exorcisés, avant que d'être portés sur les fonds baptismaux.

     

     Sources : Prêtre David Asseline, Les Antiquités et chroniques de la Ville de Dieppe.

     

      

    « Planche 15 : Les Apparitions des Ovnis et les Manifestations des SurnaturelsDébriefing - 01/01/2022 - Les Bugs dans la Matrix (1) »