• 68 - La Géolocalisation des Ovnis

     

     

    Catalogue des  Ovnis en Normandie

    1901 - 2021

    Extraits 68 du livre : Les Ovnis en Normandie - 1901 - 2021

     

    Pris en Chasse sur l'Autoroute A13 par un Ovni !

     

     

    http://apocalypse-des-ovnis.eklablog.com/les-ovnis-en-normandie-1905-2021-le-livre-a207074048

     

    « Les Anciens Grecs ont révélé les Enjeux Fiduciaires de la Vie, des Résidents Terrestres Indigènes, des Visiteurs Extra-Stellaires Exogènes et des Intrus Endogènes de l’Autre Monde, dans la Rivalité Fratricide de Poséidon, de Zeus et de Hadès. »

     

    CHACUN SA CHIMÈRE

    Sous un grand ciel gris, dans une grande plaine poudreuse, sans chemins, sans gazon, sans un chardon, sans une ortie, je rencontrai plusieurs hommes qui marchaient courbés.

    Chacun d’eux portait sur son dos une énorme Chimère, aussi lourde qu’un sac de farine ou de charbon, ou le fourniment d’un fantassin romain.

    Mais la monstrueuse bête n’était pas un poids inerte ; au contraire, elle enveloppait et opprimait l’homme de ses muscles élastiques et puissants ; elle s’agrafait avec ses deux vastes griffes à la poitrine de sa monture ; et sa tête fabuleuse surmontait le front de l’homme, comme un de ces casques horribles par lesquels les anciens guerriers espéraient ajouter à la terreur de l’ennemi.

    Je questionnai l’un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu’il n’en savait rien, ni lui, ni les autres ; mais qu’évidemment ils allaient quelque part, puisqu’ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher.

    Chose curieuse à noter : aucun de ces voyageurs n’avait l’air irrité contre la bête féroce suspendue à son cou et collée à son dos ; on eût dit qu’il la considérait comme faisant partie de lui-même. Tous ces visages fatigués et sérieux ne témoignaient d’aucun désespoir ; sous la coupole spleenétique du ciel, les pieds plongés dans la poussière d’un sol aussi désolé que ce ciel, ils cheminaient avec la physionomie résignée de ceux qui sont condamnés à espérer toujours.

    Et le cortège passa à côté de moi et s’enfonça dans l’atmosphère de l’horizon, à l’endroit où la surface arrondie de la planète se dérobe à la curiosité du regard humain.

    Et pendant quelques instants je m’obstinai à vouloir comprendre ce mystère ; mais bientôt l’irrésistible Indifférence s’abattit sur moi, et j’en fus plus lourdement accablé qu’ils ne l’étaient eux-mêmes par leurs écrasantes Chimères.

    Charles Baudelaire, Petits poèmes en prose, 1869

     

    « Ces Acteurs Terriens tenant des Pouvoirs, des Puissances et des Dominations sont assujettis aux Invisibles Égrégoriels qui portent les mêmes noms de Pouvoirs, de Puissances et de Dominations.»
     
    [La Conjuration des Possédés - Bellator]
     

      

     

     

     

    Saint - Vigor - le - Grand (14) - 28/11/2013

    vers 12 h 10

    Jeudi 28 novembre 2013, midi 10 environ, j’étais au voilant de ma voiture et je roulais en sortie de la ville de Saint - Vigor - le- Grand (14), j’ai entendu une sorte de bang de de déflagration et dans le ciel au-dessus du champ à 200 m environ ou 300 m dans le ciel, un grand éclat de feu bien jaune, une masse de feu jaune et tout autour de la fumée noire l’entourant, taille apparente un petit nuage dans le ciel.

    J’ai entendu un « pschitt » autour de ma voiture, et venant semble-t-il aussi de ma radio qui était allumée, je suis donc descendue de mon véhicule, et je n’ai rien trouvé d’anormal, et dans le ciel plus rien. Sur l’autre petite route jouxtant celle où j’étais un autre automobiliste regardait la scène surprenante et qui n’a durée peu-être qu’une demi-minute. J’ai du mal à évaluer, nous étions dans l’expectative. Dans ce champ labouré et imbibé de pluie, il n’y avait rien. Rien en vue. Il y avait un tel éclat de lumière et de fumée noire, venant du haut du ciel et non du bas. Rien n’est signalé dans le journal.

    02 Témoins.

    Source : Géipan.

     

     

     

    Montaure (27) - 22/07/2010

    à 22 h

    J’habite dans une petite campagne de l’Eure, Montaure qui est à environ 30 km de Saint - Léger - du - Bourg - Denis (8 points lumineux au-dessus d’une église 22 juillet) et hier soir j’ai vu (pendant environ 10 minutes) 2 gros points lumineux à environ 7 km de distance qui a survolé les champs à environ 100 m d’altitude. Il y avait 2 points lumineux puissants qui se déplaçaient lentement, s’arrêter, pour repartir dans un autre sens. Ils se suivaient et se mettaient à briller comme un lampadaire orange multiplié par 10, au milieu des champs. L’un des 2 points lumineux s’est mis à clignoter rouge lorsque le deuxième le suivait, mais ne clignotait pas. Ils sont restés, environ 5 minutes, puis sont repartis vers Pont - de - de - l’Arche, et environ 3 minutes plus tard voilà qui reviennent pour rester environ 3 minutes. L’un des 2 points est parti vers Elbeuf, et l’autre vers Louviers. Cela s’est passé hier soir à environ 22 h, j’étais avec 2 amies. J’ai une vidéo de mauvaise qualité, car il faisait presque nuit, et comme je vous l’ai dit, j’étais à 1 km du phénomène. Je suis certain que ce n’était pas un avion ou un hélicoptère ni un météore ou quoi que ce soit d’ordinaire. Damien.

    03 Témoins.

    Source : Les Mystères des Ovnis.

     

     

     

    Bray (27) - 15/01/2008 

    à 23 h 50

    J’habite dans l’Eure et ce soir 15/01/2008, en rentrant vers 23 h 50, nous avons observé une boule avec le devant bleu et l’arrière bleu vert blanc. Je ne sais pas très bien la décrire mais elle était assez grosse, ça a été très rapide mais nous avons pu la voir quand-même 2 secondes, puis elle a disparu derrière la colline. Mon mari a vu une lumière blanche, après venant du sol, nous étions dans le secteur de Bray.

    02 Témoins.

    Source : SPICA N° 13.

     

     

     

    Forêt de la Londe - Rouvray (76) - 16/04/1974

    vers 22 h

    Pris en Chasse sur l'Autoroute A13 par un Ovni !

    Le mardi 16 avril 1974, aux environs de 22 h (à un I/4 d’heure près), Mr. L., au volant de sa voiture, se dirigeait vers Paris, venant du Havre. Il avait emprunté l’autoroute et ayant passé la ville de Rouen, il laisse sur sa droite l’embranchement vers Évreux, pour prendre la direction de Paris. A cette bifurcation il s’arrête pour prendre deux auto-stoppeurs dont l’un Anglais, auxquels il n’a malheureusement pas demandé l’adresse.

    Il repart et après avoir roulé 5 ou 6 km, avant de passer sous le pont des Essarts, il aperçoit au loin le long de l’autoroute à 6 ou 800 m, un objet lumineux. L’autoroute se situe alors en pleine forêt, aucune habitation ni usine, ni cheminée n’existent aux alentours.

    La voiture se rapproche à la vitesse de 100/110 km/h, les trois hommes peuvent alors nettement voir l’objet, unique, parfaitement rond, aux dimensions apparentes d’un ballon de football. L es témoins passent à ce moment au plus près de l’objet, ils en sont distants de 50 à 100 m. La sphère, située sur le côté gauche de l’autoroute (c’est-à-dire le côté opposé à celui de la voiture), est au-dessus des arbres à une hauteur de 50 m.

    Elle apparait, comme d’ailleurs dès le début de l’observation, d’un rouge incandescent et même éblouissant. Il est à noter d’autre part que le ciel est clair sans nuage et étoilé. Il n’y a pas de lune et l’obscurité est totale, aucune autre voiture, pas de construction quelconque, seuls les phares de la voiture, les lumières de Rouen au loin et en arrière de la voiture un provoquaient une pâle rougeur à l’horizon, ainsi que l’intense luminosité de l’objet qui se détachait sur le ciel sombre.

    Lorsqu’il dépasse à environ 130/140 km/h l’Ovni, jusqu’alors apparemment fixe, les suit d’une trajectoire rectiligne qui longe l’autoroute. Les trois hommes peuvent nettement distinguer sur la face de la sphère qui leur était cachée une partie métallique, de couleur grise, formant comme un anneau de Saturne (plan médiateur horizontal).

    Ainsi l’engin incandescent les suit sur une dizaine de km, un peu décalé en arrière par rapport à la voiture, puis il s’arrête. Les témoins ayant eux-mêmes stoppé un peu plus loin peuvent voir, toujours de leur voiture, l’engin repartir, dans le silence le plus total, vers la position initiale qu’il occupait.

    Il rejoint celle-ci puis disparait mystérieusement sur place comme par désintégration.

    Il semblerait que son éclairement ait disparu brutalement sans laisser d’impression rétinienne. Toute l’observation s’est faite dans le silence le plus total (sauf bruit du moteur de la voiture). Cette dernière a parfaitement roulé, aucun champ magnétique quelconque ne semble l’avoir atteinte.

    Il est par ailleurs surprenant de suivre la réaction des témoins. En effet apercevant au loin l’objet, la voiture roule aux environs de 110 km/h. Le conducteur est pris d’une panique intérieure, d’une crispation qui le fait accélérer involontairement à 130/140 km/h. Il devient incapable de freiner, des frissons, une sensation bizarre l’envahissent. Ce n’est que lorsque l'appareil s’arrête que le blocage nerveux cesse et que le conducteur peut immobiliser son véhicule.

    Aucune parole n’est échangée avec les deux auto-stoppeurs, les trois hommes en étant incapables. Le conducteur que j’ai donc pu interroger, m’a fait cette description dans un calme apparent.

    Il est âgé d’une vingtaine d’années, étudie à Paris et semble digne de foi. Le lendemain de l’observation le témoin reste assez calme, il se contente de raconter ce qu’il a vu. Puis les jours suivants, la tension nerveuse croit.

    Dans la nuit du vendredi au samedi, il ne s’endort pas, sujet à de profondes angoisses. C’est ainsi que son père, surpris de ces réactions, m’invite à venir interroger son fils. C’est d’autre part la première observation du témoin. Il ne s’est jamais intéressé au phénomène OVNI et n’a jamais lu un quelconque ouvrage s’y rapportant. Le témoin m’a révélé, fait très surprenant, que ½ heure ou ¾ heure avant l’observa un pressentiment lui fait penser aux « soucoupes volantes ». Il s’imagine brutalement au volant de sa voiture, sans aucune cause apparente, témoin d’un tel phénomène !

    03 Témoins.

    Source : Enquête de Mr. P. Richard – Ouranos nouvelle série – 1974.

     

     

     

     

    Mer de la Manche au large de Cherbourg (50) - 25/06/1957

    entre 01 h et 02 h

    La nuit du 24 au 25 juin 1957, entre 1 h et 2 h, Mr. Maxime Lemarinel, agent des Ponts et Chaussées, demeurant à Equeurdreville, faubourg ouest de Cherbourg, pêchait en mer en compagnie d’un de ses amis, au nord de la grande digue de Cherbourg, à proximité du Fort Central. La nuit était claire et étoilée. Soudain, au Nord-Est, à une distance que Mr. Lemarinel évalua entre 25 et 30 milles, une boule de feu, du diamètre apparent du soleil couchant, descendit vers la mer, lentement, s’y enfonça comme un cône, et disparut sans laisser de traces. La durée du phénomène est évaluée par les deux hommes à 7 ou 8 minutes. Aucun avion ni engin terrestre, civil, militaire, français ou étranger quelconque ne s’est perdu en Manche cette nuit-là, ainsi qu’ aucune manœuvre aérienne ou navale dans ces parages.

    02 Témoins.

    Source : Enquête de Mr. R. Mauger – Ouranos 22 – 1957.

     

     

     

     

     

    « Le Gépan est le pendant pour la France des Commissions Américaines pour l’enterrement des Ovnis. »

    [Jimmy Guieu]

     

    « L’objectif fondé des Commissions de l’US-Air-Force, Sign, Grudge, Blue Book, du rapport Condon, et des Services du Cnes, Gépan, Sépra, Géipan est la neutralisation de l’Ufologie et son remplacement par l’Extratologie. »

    [Guillaume Chevallier]

     

     

    Rapport COMETA - 1999

    Les OVNI et la défense : A quoi doit-on se préparer ?

     

     « Nous devons nous préparer à une Guerre des Mondes, nous opposant à des Puissances, des Pouvoirs, et des Dominations Inconnues qui maîtrisent des Armes de Hautes Technologies et des Forces Métaphysiques. »

    [Guillaume Chevallier - 2021]

     

    Ces Intrus (Ovnis) se manifestent dans notre environnement sous deux formes distinctes, les Objets Volants Non-Identifiés et les Organismes Volants Non-Identifiables.

     

    Nous les étudions depuis de nombreuses années (1960/1970) au travers des témoignages et nous les observons à partir de nos Vigies de Terrain et nos Postes de Surveillance Automatisée, en Normandie.

    Aussi, avons-nous choisi de tirer la sonnette d’alarme en publiant les résultats de nos analyses, à travers les entretiens francs et directs avec nos partenaires et en partageant publiquement nos travaux d’archives, statistiques, cartographiques, témoignages, enquêtes etc. notamment avec Normandie - France - Ovnis.

     

     Malheureusement, nous ne sommes pas les premiers à déclarer notre impuissance confrontés à ces formes de Vie Endo-Exogène, ignorée par la plupart, mais déjà reconnue pathogène, sinon hostile, à l’humanité, par des chercheurs de vérité qui nous ont ouvert cette voie, tout au long de l'histoire, et jusqu'à notre époque moderne, avec Charles Fort, John Keel, et George Hunt-Williamson, etc.

     

     Les faits sont là & heureusement !

     « L'ufologie de salon, devant sa télé, & l'ufologie de bureau, derrière son ordinateur, ne sont pas une fatalité. Une alternative existe : les Enquêtes de Terrain & les Vigies Ufologiques ! »

     Guillaume Chevallier

     

    Les Sites les plus Ovnigènes en Normandie

     

    Les Clusters et les Hot-Spots des Ufos en Normandie+

     

     Mise à jour des cartes juillet 2021

     

    (à suivre)

     

    Vous désirez nous aider à compléter notre Catalogue Ufologique ?

    Adressez-nous le signalement de Faits Ovnis ou les Bases de Données des Témoignages Ufologiques & Para-Ufologiques passés (empruntées aux archives ufologiques ou à celles de la presse locale, etc.), présents et à venir, concernant les cinq départements Normands :

    Calvados (14), Eure (27), Manche (50), Orne (61) et Seine-Maritime (76)

    à l'adresse suivante :

    ufo.genpi@gmail.com

    D'avance Merci !

     

     

    « Quand on Partage on Aime, et lorsque l'on Aime on Partage ! »

    [Guillaume Chevallier]

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :