• 98 - La Géolocalisation des Ovnis

     

     

    des  Ovnis en Normandie

    1901 - 2021

    Extraits 98 du livre : Les Ovnis en Normandie - 1901 - 2021

     La Proie et le Chasseur 

     

    http://apocalypse-des-ovnis.eklablog.com/les-ovnis-en-normandie-1905-2021-le-livre-a207074048

     

    « Les Anciens Grecs ont révélé les Enjeux Fiduciaires de la Vie, des Résidents Terrestres Indigènes, des Visiteurs Extra-Stellaires Exogènes et des Intrus Endogènes de l’Autre Monde, dans la Rivalité Fratricide de Poséidon, de Zeus et de Hadès. »

     

    CHACUN SA CHIMÈRE

    Sous un grand ciel gris, dans une grande plaine poudreuse, sans chemins, sans gazon, sans un chardon, sans une ortie, je rencontrai plusieurs hommes qui marchaient courbés.

    Chacun d’eux portait sur son dos une énorme Chimère, aussi lourde qu’un sac de farine ou de charbon, ou le fourniment d’un fantassin romain.

    Mais la monstrueuse bête n’était pas un poids inerte ; au contraire, elle enveloppait et opprimait l’homme de ses muscles élastiques et puissants ; elle s’agrafait avec ses deux vastes griffes à la poitrine de sa monture ; et sa tête fabuleuse surmontait le front de l’homme, comme un de ces casques horribles par lesquels les anciens guerriers espéraient ajouter à la terreur de l’ennemi.

    Je questionnai l’un de ces hommes, et je lui demandai où ils allaient ainsi. Il me répondit qu’il n’en savait rien, ni lui, ni les autres ; mais qu’évidemment ils allaient quelque part, puisqu’ils étaient poussés par un invincible besoin de marcher.

    Chose curieuse à noter : aucun de ces voyageurs n’avait l’air irrité contre la bête féroce suspendue à son cou et collée à son dos ; on eût dit qu’il la considérait comme faisant partie de lui-même. Tous ces visages fatigués et sérieux ne témoignaient d’aucun désespoir ; sous la coupole spleenétique du ciel, les pieds plongés dans la poussière d’un sol aussi désolé que ce ciel, ils cheminaient avec la physionomie résignée de ceux qui sont condamnés à espérer toujours.

    Et le cortège passa à côté de moi et s’enfonça dans l’atmosphère de l’horizon, à l’endroit où la surface arrondie de la planète se dérobe à la curiosité du regard humain.

    Et pendant quelques instants je m’obstinai à vouloir comprendre ce mystère ; mais bientôt l’irrésistible Indifférence s’abattit sur moi, et j’en fus plus lourdement accablé qu’ils ne l’étaient eux-mêmes par leurs écrasantes Chimères.

    Charles Baudelaire, Petits poèmes en prose, 1869

     

    « Ces Acteurs Terriens tenant des Pouvoirs, des Puissances et des Dominations sont assujettis aux Invisibles Égrégoriels qui portent les mêmes noms de Pouvoirs, de Puissances et de Dominations.»
     
    [La Conjuration des Possédés - Bellator]
     

      

     

     

    Carrière du Ham- Le Chemin Perdu (14) - 30/06/2021

    22 h 27

    Une Noosphère survolant un champ de blé, photographiée en capture auto avec un filtre à réseau de diffraction de la lumière.

    01 Guetteur-Opérateur.

    Source : Ufo-Génpi.

     

     

     

    Surtainville (50) 

    dernière semaine de mars 2020

     N. N. C. Témoins.

    Source : Jhonny Smith.

     

     

     

    Fleurfontaine (28) - 18/04/2019

    environ 23 h

    "Il était environ 23 heures, je fermais mes volets et j'ai vu passer ce qui ressemblait à une boule de feu dans le ciel. Ça se déplaçait et je l'ai perdue de vue entre les arbres qui entourent ma maison, ça semblait très loin", témoigne Laurent, un habitant de Fleurfontaine, hameau proche de Courville-sur-Eure. "J'ai d'abord cru qu'un petit avion était en feu".

    A Chartres, Béville-le-Comte, Theuville, Dreux, Saint-Avit-les-Guespières, Nogent-le-Roi, Thiron-Gardais, Maintenon, Vernouillet... Les témoins se comptent par dizaines et s'accordent : entre 22h30 et 23h30, une boule lumineuse aurait traversé le ciel d'Eure-et-Loir, jeudi 18 avril.

    Romain, journaliste à L'Écho Républicain, à Chartres : "J'ai cru que ça allait s'écraser place de la Poissonnerie, j'ai coupé le son de ma télévision mais je n'ai rien entendu".

    Elodie Boutin avec Alexis nous l’avons vu au niveau de la gare de Châteaudun, une boule blanche a fendu le ciel vers le sol et s’est évanouie come une étoile filante.

    Alexis Thomas on aurait dit que des petites étincelles s’échappaient de la boule blanche.

    Barbara Schumacher oui vers 23 h30 aux alentours de Aunay – sous – Auneau.

    Damien Deshaies je confirme puisque nous étions ensemble à ce moment-là, c’était très étrange et vraiment très bref.

    Cyril Vimont depuis quelques jours il y a vraiment quelque chose que l’on pas l’habitude de voir dans le ciel. C’est une espèce d’énorme boule de feu jaune. Cela fait monter la température largement au-dessus de 4 degrés. C’est plutôt inquiétant.

    Nombreux Témoins.

    Source : L’Echo-Républicain du 25/04/2019.

     

     

     

    Abancout (60) - 26/06/1994

    01 h 15

     

     La Proie et le Chasseur 

    Mr. et Mme Casano de Saint Germer revenaient d’Amiens, à Gournay via Aumale dans leur voiture de couleur blanche.

    C’est sur cette portion de route d’Aumale à Gournay (D. 316) qu’ils ont vécu une extraordinaire aventure.

    Arrivés à Abancourt (vers 01 h 15) sur la D. 316, ils ont aperçu devant eux et à une certaine hauteur, un nuage blanc, brillant, duquel émanaient des rayons lumineux de couleur blanche et qui tournaient comme sur un axe situé derrière ce nuage – cette rotation était rapide mais saccadée.

    L’engin duquel émanaient ces rayons était alors apparu et s’est dirigé vers la voiture, ses faisceaux tournant de plus en plus vite. Il a suivi la Mazda sur le côté, survolant les fils électriques bordant, par endroits, la D. 316 et qui étaient éclairés par les rayons lumineux de l’ovni, en question.

    Ce manège a duré environ dix kilomètres (d’Abancourt à Campaux) et bien que Mr. Casano, apeuré, se soit arrêté en cours de route, à la sortie de Blargies, en allumant ses « feux de détresse » pour attendre un véhicule dont il aperçut les phares dans son rétro et dont il espérait que le conducteur s’arrêterait.

    L’engin s’était alors éloigné au fur et à mesure de l’approche de ce second véhicule qui ne s’arrêtera pas comme l’espérait Mr. Casano – mais qu’il suivit aussitôt, espérant qu’à deux le danger serait moindre.

    Le conducteur de ce second véhicule, se voyant suivi par la Mazda quitta alors la D. 316 à une déviation sur la droite avant Formerie.

    Mr. Casano se retrouvera seul sur la route en direction de Gournay.

    Aussitôt après l’engin se rapprocha de sa voiture et recommença, à le suivre. Pris de panique, Mr. Casano accéléra l’allure, en vain, l’ovni restant toujours à sa hauteur et ce jusqu’à Campaux où il s’arrêta de nouveau tout près de l’église espérant y être plus en sécurité.

    A ce moment, l’engin, ses rayons de lumière continuant leur rotation, descendit vers le véhicule, surplombant la maison face à laquelle Mr. Casano l’avait arrêté.

    L’engin restant silencieusement et sans aucun déplacement d’air en sustentation, ralentit sa rotation qui – après un bref arrêt – changea alors de sens.

    Pendant ce court instant, Mr. Casano put alors observer que les faisceaux lumineux de l’engin étaient disposés « au carré » sur plusieurs lignes et sur une superficie pouvant être estimée à l’assise d’un pavillon (soit environ 100 m2).

    Paniquant à nouveau, Mr. Casano repartit en trombe sur la D. 316 vers Gournay ; l’engin le poursuivant encore quelques kilomètres puis disparaissant rapidement vers Saint-Samson-la- Poterie.

    Les gendarmes de Beauvais et de Formerie ont été, dans la matinée du 26 juin, tenus  informés de cette odyssée.

    02 Témoins.

    Source : L’Eclaireur Brayon du 02/09/1994.

     

     

     

    Asse - le - Boisne (72) - 04/12/1977

    oo h 30

    Deux hommes revenant d'un bal en voiture, observe des lueurs qu'ils prennent pour des feux de souche. Voulant en avoir le cœur net ils décident de s'approcher. Arrivés en bordure d'un champ, ils stoppent leur véhicule et observent dans ce champ un objet en forme d'assiette renversée de 2 m de diamètres pour 1 m 20 de haut. Il était brillant de couleur orange.

    Les deux témoins sont entre 15 et 50 mètres de l'objet, aucun bruit. Ils restent à observer l'objet pendant 3 ou 4 minutes puis décident de continuer leur chemin.

    L'objet a alors décollé et a suivi le véhicule sur plusieurs kilomètres jusqu'à Oisseau - le - Petit. Là il a été vu pour la dernière fois pratiquement immobile au-dessus d'un champ derrière la gendarmerie.

    Au cours de leur enquête les gendarmes ont découvert qu'au cours de cette même nuit, vers une heure du matin, une femme qui résidait sur le secteur, a entendu son chien aboyer. Comme il ne s'arrêtait pas, elle a ouvert pour le faire entrer dans la maison. Elle a alors distingué une lueur orange dans la direction de l'observation des deux témoins. Le chien entra dans la maison visiblement énervé par cette apparition. A noter un témoin signale son observation de la Lune en même tant que celle de l'objet mais dans une zone différente.

    03 Témoins.

    Source : P. V. G.

     

       

    Rapport COMETA - 1999

    Les OVNI et la défense : A quoi doit-on se préparer ?

     

     « Nous devons nous préparer à une Guerre des Mondes, nous opposant à des Puissances, des Pouvoirs, et des Dominations Inconnues qui maîtrisent des Armes de Hautes Technologies et des Forces Métaphysiques. »

    [Guillaume Chevallier - 2021]

     

    Ces Intrus (Ovnis) se manifestent dans notre environnement sous deux formes distinctes, les Objets Volants Non-Identifiés et les Organismes Volants Non-Identifiables.

     

    Nous les étudions depuis de nombreuses années (1960/1970) au travers des témoignages et nous les observons à partir de nos Vigies de Terrain et nos Postes de Surveillance Automatisée, en Normandie.

    Aussi, avons-nous choisi de tirer la sonnette d’alarme en publiant les résultats de nos analyses, à travers les entretiens francs et directs avec nos partenaires et en partageant publiquement nos travaux d’archives, statistiques, cartographiques, témoignages, enquêtes etc. notamment avec Normandie - France - Ovnis.

     

     Malheureusement, nous ne sommes pas les premiers à déclarer notre impuissance confrontés à ces formes de Vie Endo-Exogène, ignorée par la plupart, mais déjà reconnue pathogène, sinon hostile, à l’humanité, par des chercheurs de vérité qui nous ont ouvert cette voie, tout au long de l'histoire, et jusqu'à notre époque moderne, avec Charles Fort, John Keel, et George Hunt-Williamson, etc.

     

     Les faits sont là & heureusement !

     

     

    Les Sites les plus Ovnigènes en Normandie

     

    « L'Alien-Logie (Extraterrestre-Logie ou Thèse Exogène conventionnelle) est utilisée pour camoufler et dissimuler l’ingérence sur Terre des Intrus Métamorphes (Indigènes & Exo-Endogènes) tandis que l’Ufologie (Ovni-Logie) la montre et la révèle. »

    [Guillaume Chevallier]

     

    Les Clusters et les Hot-Spots des Ufos en Normandie+

     

     Mise à jour des cartes juillet 2021

     

    (à suivre)

     

    Vous désirez nous aider à compléter notre Catalogue Ufologique ?

    Adressez-nous le signalement de Faits Ovnis ou les Bases de Données des Témoignages Ufologiques & Para-Ufologiques passés (empruntées aux archives ufologiques ou à celles de la presse locale, etc.), présents et à venir, concernant les cinq départements Normands :

    Calvados (14), Eure (27), Manche (50), Orne (61) et Seine-Maritime (76)

    à l'adresse suivante :

    ufo.genpi@gmail.com

    D'avance Merci !

     

     

    « Quand on Partage on Aime, et lorsque l'on Aime on Partage ! »

    [Guillaume Chevallier]

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :