• Planche 23 : Les Apparitions des Ovnis et les Manifestations des Surnaturels

     

    Photo involontaire d'une Dame Blanche (supposée : forme vaporeuse)

    (et des visages tortueux sur l'un des platanes à côté)

    réalisée par Antoine H., le 15/05/2017 à la sortie de Catalen (81) 

     

     Source : Stéphanie Del Regno, Le Livre des Dames blanches.

     

    « Les âmes vagabondes ou les intrus ce sont des extraterrestres nuisibles capables de s’infiltrer dans « l’intelligence » de certains individus malléables qui ne présentent qu’une faible résistance psychologique, et qu’ils contrôlent alors, complètement, le temps de mettre en œuvre leur mission de sape et de ruine. Ce sont les parasites, les pirates de la création, qui ont des vues sur notre planète. »

    [Les gîtes secrets du lion, George Hunt-Williamson, 1958] 

     

    « Richard, Cœur de Lion, Duc de Normandie et Roi d'Angleterre, disait souvent : Du Diable nous venons, au Diable nous retournerons. 

    Il descendait véritablement d'une lignée maudite. Un de ses ancêtres, Foulque le Rouge, avait bien épousé une sorcière, et le Duc Robert était un Enfant du Diable.

    On lit dans le Liber Nige : 

    Au cours de la 3é Croisade (1189-1192), faisant le siège de Saint-Jean-d'Acre, Richard, Cœur de Lion, releva le courage de ses troupes en remettant à certains de ses officiers une jarretière de cuir, qu'ils se mirent autour de la jambe ; cette pratique venait des sorcières qui passaient leur jarretière, autour de la jambe de leurs victimes, pour les ensorceler. »

    [Le dieu des sorcières]

     

    « La présence des ovnis étant prouvée, et, l'ingérence des créatures polymorphes endo-exogènes enfin reconnue, il nous reste maintenant à démontrer l'existence des visiteurs extraterrestres. »

    [Guillaume Chevallier]

     

     

    Les Apparitions des Ovnis et les Apparitions des Surnaturels en Normandie

    Les Ovnis et les Surnaturels

     

     

    Mise à jour de la carte le 17/01/2022 

     

    «  Le Pouvoir Politique est assujetti à l'Autorité Religieuse qui est inféodée à la Puissance Occulte. »

    [Le Tricéphale - Bellator]

     

    Le Tricéphale 

     

     

    « Les politiques sont les métayers et les religieux les fermiers généraux de nos colonisateurs célestes. »

    [Les Têtes de l'Hydre - Guillaume Chevallier]

     

     

    Le Transformisme Endogène-Exogène

     

    Guillaume Chevallier

     

     Les contacts, les rencontres rapprochées et les communications avec les représentants de l'autre monde ont impacté notre histoire, en se différenciant formellement et afin de diriger la doxa culturelle dominante.

    Au cours des périodes préhistoriques et antiques, ce fut les croyances religieuses aux dieux, puis le temps des terreurs superstitieuses de la magie des sorciers et des sorcières, époque de l'anti-démonologie, qui a connu son paroxysme hystérique, avec la Réforme, au XVIIe siècle, à laquelle a succédé l'illusionnisme de l'ésotérisme kabbalistique et le culte de l'occultisme hermétique, propre à la Renaissance, allumant les lueurs crépusculaires de la Révolution, dont le magnétisme, le spiritisme, le magico-chamanisme du New-Age/Para-Science, et, pour finir, l'extratologie-éthérée ufologique, sont les ultimes reflets aveuglants et illusionnistes.

    Au delà de ces apparences, et avant de se dissimuler sous les formes fictives des petits diablotins-lutins des petits gris, des Men-In-Black, et autres créatures hybridés des rencontres rapprochées ovnis modernes, les représentants Métamorphes de l'autre monde, ont manifestement pris un malin-plaisir à adopter les panoplies, aussi variées que trompeuses, des créatures soi-disant divines, angéliques et démoniaques.

    L'analyse structurelle, la corrélation formelle et l'étude statistique des phénomènes de hantise, de possession démoniaque, ou d'apparition diabolique, ou même faussement mariale, le démontrent abondamment.

    En effet, les occurrences manifestées, les emprises psychologiques et physiques, sont structurellement identiques, et les parallèles sont d'une évidence indiscutable chez les témoins/expérienceurs, les abductions-visites en chambre/rapts et visites nocturnes démoniaques, les paralysies temporaires/immobilisations mystérieuses, les communications télépathiques/voix intérieures, les implants, marques/épines-aiguilles cicatrices, les lieux ovnigènes/lieux hantés, les apparitions lumineuses ovnis/manifestations lumineuses diaboliques, les portails multidimensionnels/voyages hors du temps présent, les transports géographiques/déplacements surnaturels, les rapports sexuels des RR6 classe B/ rapports charnels avec les succubes et les incubes, les hybridations alien-humain/enfants du diable, les extraterrestres polymorphes/créatures métamorphes démoniaques, les crop-circles/cercles des fées, les traces et objets matériels/empreintes et apports surnaturels, les mutilations de bétail/sacrifices mutilations d'animaux, etc. comme l'illustrent suffisamment les descriptifs et la cartographie des apparitions ufologiques et des manifestations surnaturelles en Normandie (plus de 50 % des sites ovnigènes sont géolocalisés sur les clusters des phénomènes surnaturels).

     

    Les Manifestations Surnaturelles en Normandie (extraits)

     

     

    121 - Carteret (50) - Le Tombeau du Diable / Point-Chaud Surnaturel + Point-Chaud Ufologique

     

     

    Barbey d'Aurevilly a situé au bas de la falaise de Carteret, au pied de la vieille église Saint-Germain (dont on voit encore les ruines), l'atterrissage de Saint-Germain d'Ecosse. C'est là qu'il aurait terrassé le serpent diabolique en lui passant son étole autour du cou. Directement sous le phare se trouverait encore la Grotte du Dragon dont les parois, marquées de plaques rougeâtres, seraient les traces du sang de l'animal diabolique. On appelait aussi cette grotte Le Tombeau du Diable et on disait qu'il y revenait.

    Source : Chamoine J. Toussaint, Carteret dans la vie et l'œuvre de Barbey d'Aurevilly.

     

     

     122 - Écouché (61) - La Pierre de la Gueurrie

     

     

     

     

    Damblainville (14)  - Source : Ufo-Génpi -Normandie-France-Ovnis - Photos-Auto - 03 Guetteurs-Opérateurs

     

    Sur la route de Putanges (61) à Écouché, la Pierre de la Gueurrie serait la métamorphose de la dame du château qui eut un enfant mort-né, d'origine diabolique, enfant qui fait de fréquentes apparitions au moulin voisin.

    Source : Philippe Gabart, Heimdal, N°13, automne 1974. 

     

     

      123 - Benerville  (14) - Le Sans-Papier / Point-Chaud Surnaturel + Point-Chaud Ufologique

     

     

     Porté disparu le mercredi 18 juillet 2018, à Benerville-sur-Mer, un ressortissant égyptien a été retrouvé sain et sauf, vers 17 heures, le même jour, au poste de secours de la plage de Deauville (14). L'homme dont les papiers d'identité avaient été laissés sur la plage de Benerville, tout comme son téléphone portable, semblait alors simplement, chercher ses effets personnels sur la plage, indique le commissaire de police de Deauville.

    Mercredi 18 juillet, au matin, les vêtements et les papiers d'identité d'un homme de nationalité égyptienne ont été retrouvés sur la plage de Benerville-sur-Mer. Les sauveteurs du poste de  secours de Benerville ont prévenu, vers 14 h, le Cross de Jobourg (50) qui a à son tour mis en alerte les services SNSMS (Société Nationale de Sauvetage en Mer), déclenchant ainsi un important dispositif de recherche en mer, du nord de Trouville (14) jusqu'aux falaises des Vaches Noires, situées au sud de Villers-sur-Mer (14).

    Deux vedettes de la SNSM et cinq zodiacs, provenant des postes de secours de proximité de Benerville ont sillonné les côtes durant deux heures. En vain. Les services de police et de gendarmerie poursuivent actuellement les recherches sur terre. Les recherches en mer ont duré deux heures, si la personne s'est baignée, ce dont nous ne sommes même pas sûrs, elle a pu vivre six heures dans l'eau, le délai a donc été largement dépassé. C'est un cas bizarre, indique l'officier de permanence du Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvegarde en mer (Cross) de Jobourg.

    Source : Normandie-actu, du 19/07/2018.

     

     

    124 - Rouen - Forêt du Rouvray  (76) - La Gargouille / Point -Chaud Surnaturel + Point-Chaud Ufologique

     

     

    Dans un marais des environs de Rouen, un prodigieux dragon qui dévorait les hommes et les animaux. En pénétrant dans le repaire de la bête cruelle qui terrorisait les habitants de Rouen, Saint-Romain fit le signe de croix dont la magie transforma ses instincts furieux en paisible douceur, lui permettant de lui passer son étole autour du coup et de le donner à conduire en laisse au criminel qui lui prêtait sa coopération. C'est de cette manière que l'épouvantable Gargouille fut amenée dans la cité de Rouen, pour y être brûlée publiquement à la grande réjouissance de toute la population.

    Source : A. Bosquet, La Normandie Romanesque et Merveilleuse.

     

     

    125 - Ryes (14) - Rencontre Rapprochée avec un Sorcier 

     

     

    Vers 1900, à Ryes : Trois jeunes gens avaient été chargés d'épandre du fumier dans un champ. Passe un vieillard : Ce bonhomme, dit le plus âgé, est un sorcier. Le sorcier avait entendu : Ah ! tu dis que je suis sorcier ? Eh bien ! vous allez voir si vraiment je le suis ! Vous deux (il désignait les plus jeunes), dont Euphémie qui témoigna) vous allez vous asseoir ici jusqu'à midi. Toi, qui me connais, tu resteras tel que tu es jusqu'à demain matin. Le fumier sera étendu, ne craignez rien !

    Le bonhomme parti, les deux plus jeunes n'eurent aucunement l'idée de se lever ; le plus âgé ne bougeait pas, restant debout, appuyé, tel qu'il se trouvait, les mains sur le manche de sa fourche et le menton sur les mains.

    Quand sonna midi, les deux jeunes partirent seuls déjeuner à la ferme et il fallut bien raconter au fermier ce qui s'était passé. Ils retournèrent tous au champ et trouvèrent le fumier étendu, mais malgré l'insistance du maître, le garçon, resté toujours dans la même position, fit signe qu'il ne pouvait pas bouger. De fait, il ne fut libéré que le lendemain matin. Depuis lors, il ne plaisante plus au sujet des sorciers.

    Source : Mme Flattet, Les Cahiers Léopold Delisle, 1950.

     

     

    126 - Carteret (50) - Les Mielles / Point-Chaud Surnaturel + Point-Chaud Ufologique

     

     

    Au début du XXe siècle, la veille d'un malheur, on voyait, le soir, parcourant les mielles (les dunes de sables) un homme étrange monté sur un cheval noir que personne n'avait jamais pu approcher.

    Source : Le Tenneur René - Magie Sorcellerie et fantastique en Normandie.

     

     

    127 - Canon (14) - Les Chandelles / Point-Chaud Surnaturel + Point-Chaud Ufologique

     

     

    En 1809, une maîtresse de maison de Canon (14) reprochera à ses domestiques de brûler trop de chandelle ; l'un des serviteurs réagit vivement et fut  renvoyé. Depuis lors, il fut impossible de conserver ou d'utiliser la moindre chandelle dans la maison ; elles disparaissaient de façon inexplicable en quelque lieu qu'on les plaçât. Si on cherchait à en allumer, elles ne brûlaient pas, mais le suif fondait, ne laissant que la mèche : si on cachait un paquet parmi d'autres chez une voisine, ce paquet seul se volatilisait, les autres restaient intacts. Le même phénomène se produisait avec toutes les graisses qu'on voulait conserver, malgré les précautions prises ; les pots étaient couverts et enfermés, mais on les retrouvait vides sans que les couvercles soient endommagés.

    Tout fut tenté ; on fit venir un prêtre, mais les bénédictions furent vaines et l'on dut renoncer à utiliser les chandelles, ce qui causa la plus grande gêne.

    Les faits fut rapportés en 1815 par Eutrope Serain, chirurgien à Canon, appelé en consultation près de l'enfant de la maison qui, âgé de deux ans, n'avait jamais pu dormir la nuit.

    Source :  G. Lesage A travers le passé du Calvados.

     

     

    128 - Hesloup (61) - Les Drogués

     

     

    Au petit matin, mercredi 28 octobre 2020, une propriétaire a découvert son cheval décédé de manière non-naturel, à Hesloup. Les mutilations, infligées à l’animal étaient localisées à trois endroits différents.

    Occasionnées à première vue à l’arme blanche, elles rappellent d’autres faits qui ont créé un climat d’angoisse chez les propriétaires de chevaux depuis des semaines. Trois autres chevaux étaient présents dans le pré,  mais celui-ci était le plus âgé, sans doute le plus vulnérable. Et aussi le plus gourmand ; deux poneys, appartenant à notre voisin, ont été drogués deux jours plus tard.

    Source : L'Orne-Hebdo, du 12/11/2020.

     

     

    129 - Saint-Germain-de-Clairefeuille (61) - La Mélancolique

     

     

    Une Dame Blanche au visage mélancolique mais bienveillant e promène le long des berges de la Dieuze, près des ruines du château de Sourure.

    Source : Stéphanie Del Regno, Le Livre des Dames blanches.

     

     

     

    130 - Saint-Symphorien-des-Monts (50) - Les Sabbats de Saint-Symphorien / Contact

     

     

    En 1857, la maison des religieuses du Sacré-Cœur fut à son tour le lieu de phénomènes surnaturels. Jeanne Séquard, veuve d'Alexandre Juhé, pourtant pieuse et bonne, aurait-dit un jour aux sœurs : quand je serai morte, je viendrai vous tirer par les pieds. Et aussitôt après sa mort, la maison des religieuses fut en butte à des vexations quasi quotidiennes : bruits de chaînes traînées dans les escaliers, coups dans les murs, sifflements d'un rouet invisible. Des visiteurs sentirent un violent souffle passer sur leur visage. La directrice des religieuses de Louvigné (50) et d'autres dames ayant demandé l'hospitalité à la communauté furent témoins des mêmes phénomènes inexplicables.

    Les propriétaires châtelains voulurent s'en assurer, ils s'installèrent au rez-de-chaussée pour y passer la nuit ; soudain la maison fut positivement ébranlée comme par des coups de massue donnés sur les planchers ; on chercha partout en vain et on fut obligé de reconnaître qu'il y avait à cela une cause invisible et inconnue.

    La vie étant impossible pour les religieuses, l'évêque d'Avranches, Mgr. Daniel, informé, autorisa que des messes soient dites sur place. Pendant neuf jours, des offices furent célébrés dans la communauté : les bruits s'évanouirent peu à peu et bientôt il ne fut plus question de rien d'extraordinaire.

    Source : Dr. Legendre, Les sabbats de Saint-Symphorien, Revue de l'Avranchin, 1940.

     

    Source : Ufo-Génpi -Normandie-France-Ovnis - 01 Guetteur-Observateur

     

    (à suivre) 05

    « La Comète de Noël Planche 24 : Les Apparitions des Ovnis et les Manifestations des Surnaturels »